À quel prix va me revenir la création de mon site web ?

 

Telle est la question que se pose toute personne ou entreprise souhaitant démarrer une activité de vente en ligne ou présenter son activité sur internet.

 

Il arrive souvent que l’on me pose la question suivante : « combien coûte un site internet? »

Ma réponse et celle que doivent faire nombre de freelancers et agences web est toujours la même : « ça dépend ! »

Tout d’abord quel site internet ? 5 pages avec un formulaire de contact pour présenter son entreprise ? Un site de vente en ligne avec une charte graphique très travaillée ou un site web pour un hôtel avec module de réservation en ligne ?

Chaque projet est unique et on ne peut pas donner de tarifs fixes, ni une fourchette de prix, ceux-ci pouvant aller du simple au double, triple, quadruple.

Dans cet article, j’essaierai de présenter 3 types de site différents qui représentent plus ou moins les 3 types de site que souhaitent typiquement les indépendants, TPE/PME et nouveaux e-commerçants. On ne parlera donc pas ici des très gros projets pour des grands comptes tels que les sites de constructeurs automobiles ou de sites type Airbnb, Booking, etc…

Il existe déjà des articles sur internet sur ce sujet écrit sur des blogs d’agence web; articles où j’avais lu des tarifs quelque peu délirants et qui ne devaient être pratiqués que par des agences parisiennes… Je souhaite donc, à travers cet article, apporter ma pierre à l’édifice, avec mon point de vue de webmaster freelance.

 

Quels sont les différents types de site ?

Pour les besoins de cet article, classons les sites web en 3 catégories :

  • le petit site vitrine pour présenter simplement son activité. On retrouve 4-6 pages avec un les coordonnées, un formulaire de contact, des images et du texte
  • le site internet un peu plus élaboré et complet qui va comprendre une dizaine de pages et comprendra des fonctionnalités spéciales telles que par exemple: un formulaire d’inscription, un moteur de recherche complet pour une annonce immobilière, l’organisation d’événements type concerts avec création automatique des billets électroniques ou bien alors un système de réservation avec calendrier pour un hôtel
  • Le site e-commerce présentant un catalogue de produits divers avec des fonctionnalités marketing comme un système de fidélité ou de codes promos.

Parmi ces 3 types de sites, il faut aussi différencier ceux qui ont déjà une maquette de charte graphique brawpixel-com-369782ien définie et précise et ceux pour lesquels on a carte blanche au niveau du design.

On se rend déjà compte qu’il n’est pas aisé de donner un tarif lambda pour un site internet lorsque l’on regarde toutes ces différences entre les sites et projets.

Je le répète, chaque projet web, chaque site est unique. Avant de d’établir un devis, il faut prendre connaissance de beaucoup d’informations!

 

Quelle solution de développement ? CMS ou développement perso, solution propriétaire ?

 

Pour une majorité des projets web, l’utilisation d’un CMS (Content Management System) Open-source tels que WordPress, Prestashop, Magento ou Drupal permettra de satisfaire le cahier des charges. Ces CMS comprennent de très nombreuses extension (ou « modules »), gratuites ou payants, ajoutant de nouvelles fonctionnalités. Pour ma part, tous les site internet que je crée le sont avec WordPress ou Prestashop.

Certains projets web ne pourront raisonnablement pas être réalisés grâce à des CMS. Si vos besoins sont trop spécifiques ou que vous avez besoin de fonctionnalités très avancées que ne peuvent pas proposer des CMS, il vaut peut-être mieux partir vers un site site développé de A à Z par un développeur Web. Des sites comme Airbnb, Booking.com, Amazon ou tf1.fr ne sont pas bien sûr pas créés à partir de CMS.

Dernière possibilité, utiliser une solution propriétaire à la location. Il existe plusieurs offres et des publicités sont régulièrement diffusées à la télévision. Vous souscrivez à un abonnement mensuel entre 10€ et 50€ en moyenne pour créer rapidement votre site depuis une plate-forme en ligne. Il est possible de créer un site vitrine ou un site e-commerce. Dans le cas d’un site de vente ligne, il est courant que l’entreprise prélève un pourcentage de votre chiffre d’affaires. Celle-ci est propriétaire de votre site et si vous ne payez plus le loyer mensuel, vous n’avez plus votre site.

Après avoir décrit 3 solutions différentes pour créer votre site, voyons maintenant quels sont les prestataires possibles pour votre projet.

Quels sont les différents prestataires possibles, pourquoi leurs prix sont très différents ?

Il en existe 3 + 1 bonus 😉

 

L’agence Web

En charge souvent de gros projets et disposant en son sein de plusieurs compétences, l’agence répondra parfaitement à tout type de projet, de la création du site e-commerce lambda au site internet nécessitant le développement d’applications web pointues.

On retrouve généralement des experts webmarketing, des développeurs web, des rédacteurs SEO, community manager, webdesigner, chefs de projets ou bien encore des experts AdWords. Toutes ces personnes peuvent intervenir ensemble sur votre projet afin d’en garantir le succès.

Une agence comprend généralement entre 5 et 15 personnes qui travaillent ensemble dans des locaux loués ou achetés, il faut donc chaque mois gagner suffisamment pour pouvoir payer tout le monde, les prix sont donc élevés en comparaison avec les freelances.

Tarifs généralement pratiqués : à partir de 1800€ jusqu’à (pas de limites)

 

Le freelance ou webmaster

Généralement polyvalente, la personne qui se lance en freelance dans la création de sites internet a bien souvent passé quelques années au sein d’une agence web avant de voler de ses propres ailes.  Elle possède plusieurs compétences indispensables quant à la création d’un site web. Elle connaît tout d’abord les langages du web, utilise généralement un ou deux CMS, a des compétences certaines en webmarketing, SEO et AdWords.

Étant seul, il est rare que le freelancer se charge de tout à 100%, il pourra par exemple sous-traiter ou vous conseiller un webdesigner pour le design de votre logo ou de votre charte graphique ou un développeur web pur et dur pour le développement d’une fonctionnalité particulière. Néanmoins, vous aurez toujours le même interlocuteur tout au long de la durée projet.

Travaillant seul, généralement depuis son domicile ou d’un espace de co-working, le freelance qui n’a que lui-même à gérer n’a pas ou très peu de charges fixes. Ces tarifs sont donc moins élevés que ceux d’une agence web.

Tarifs généralement pratiqués : de 700€ à 4000€ voire plus

 

L’éditeur du logiciel de création de site propriétaire

Généralement une entreprise de plusieurs dizaines voire centaine d’employés. Le service de création de sites web des Pages Jaunes en est un bon exemple. Soit vous créez vous-même votre site internet soit ils s’en chargent après que vous les ayez briefé sur ce que vous attendez et avez besoin. Ils restent disponibles tout au long de la vie de votre site internet car vous payez ce dernier mensuellement (le service est inclus dedans).

Leur faible prix mensuel est à rapporter à une année. Exemple : 44€ / mois = 528€ x 3 ans = 1584€

L’investissement initial est faible mais si vous voulez garde votre site très longtemps, faire appel à un freelance ou une agence sera plus rentable. De plus, la plupart des sites faits avec ces solutions vont se ressembler et vous pouvez vous retrouver vite limité dans vos possibilités de développement, fonctionnalités, etc…

 

(Bonus) le copain qui connaît bien les ordis, le neveu ou la cousine du voisin qui travaille dans le web

Ahhhh… Son avantage est son faible coût, généralement un petit billet ou un bien en nature. Cette personne a-telle vraiment les compétences pour mettre en place votre projet ? Si elle ne reçoit « presque rien » en échange du temps qu’elle va passer à la création de votre site, va t-elle le faire sérieusement et ne pas le bâcler afin que cela soit terminé au plus vite ??

Là est toute la question…

Tarif pratiqué : rien ou une bouteille de Pastis, tout dépend des goûts.

 

 

Qu’est-ce qui fait le prix d’un site internet ?

Pourquoi y-a-t-il des différences de prix parfois entre par exemple 2 sites e-commerce ? Pourquoi l’un va coûter 1500€ et un autre va revenir à 3500€ chez le même prestataire ?

De nombreux facteurs rentrent en jeu dans l’établissement du devis.

Les voici :

  • Le délai de réalisation alloué au projet
  • La charte graphique (est-elle déjà prête, dois-je la réaliser moi-même)
  • La complexité et richesse de cette dernière (la charte graphique ^^)
  • Intégration complète ou non du catalogue de produits
  • Intégration de fonctionnalités supplémentaires et parfois complexes (passerelle avec le CRM de l’entreprise, système d’abonnement, de points fidélités, de réservation de places de concert, etc…)
  •  Achat ou non de module ou fonctionnalités payantes (ex : module de paiement de la banque, moteur de recherche avec filtres avancés, module faisant la passerelle avec Amazon, etc…)
  • Les charges du prestataire (loyers, logiciels à payer, salaires du personnel s’il y en a, ,etc…)

 

Tous les points ci-dessus vont monter ou descendre le montant de la facture finale de votre site.

 

 

 Tableau de prix des différents types de sites internet en fonction des prestataires

 

On voit que la différence de prix entre freelancers et agences web est assez importante mais il ne faut pas oublier que ces dernières n’ont pas les même charges fixes et peuvent disposer également en leur sein de profils experts (référencement, graphisme, AdWords, etc…) alors que le freelancer sera lui, plus polyvalent.

Je rappelle que ces prix sont purement à titre indicatifs, chaque projet étant différent.

Nous avons ici seulement parlé de la création et non des autres frais à côté que sont l’hébergement ou le budget marketing pour promouvoir le site web (plus particulièrement pour un site e-commerce).

Le coût de l’hébergement dépendra de l’espace de stockage dont vous aurez besoin. Il en coûtera pour un site vitrine ou e-commerce lambda entre 150€ et 300€ / an pour être tranquille.

Le budget marketing dépendra de vos objectifs (générer des prospects, vente en ligne) et des leviers que vous voulez mettre en place pour toucher des internautes (Pub Facebook, Emailing, Affiliation, AdWords, etc…).

J’espère néanmoins que cet article vous permettra de vous donner désormais une idée de combien peut coûter un site internet.

À travers cet article, j’ai essayé d’être le plus clair possible pour qu’une personne n’ayant aucune idée de combien peut coûter un site internet ait un début de réponse.

Si vous avez quelque chose à ajouter, je vous attends dans les commentaires 😉